Tour de France Automobile

1er au 15 mars 1913

 

La Société S.C.A.P. a participé au tour de France 1913 organisé par le quotidien L'Auto. Il ne s'agir pas à proprement parler d'une course mais plutôt d'une épreuve de régularité sur un peu plus de 4000 km parcourus en 12 étapes. Comme l'indique le règlement, les pénalités sont infligées aux concurrents qui sont amenés à faire des interventions mécaniques, même simples, pendant l'étape. Entre 2 étapes, les voitures sont stationnées en parc fermé et aucune intervention n'est possible sauf pendant 10 minutes avant le départ. Les voitures inscrites doivent être de série et le prix du châssis sans pneumatique doit être inférieur à 8000 Francs

Le Parcours

Dates
Etapes
km
km cumul
1er mars 1 Paris - Rouen - Boulogne sur mer
308
308
2 mars 2 Boulogne - Lille - Douai - St Quentin - Charleville
342
650
3 mars 3 Charleville - Verdun - Belfort
374
1024
4 mars 4 Belfort - Besançon - Grenoble
409
1433
5 mars 5 Grenoble - Digne - Nice
340
1773
6 mars Exposition à Nice
7 mars 6 Nice - Toulon - Salon - Avignon
327
2100
8 mars 7 Avignon - Montpellier - Carcassonne - Toulouse
347
2447
9 mars Exposition à Toulouse
10 mars 8 Toulouse - Foix - Bagnères - Tarbes - Pau
358
2805
11 mars 9 Pau - Bordeaux - Rochefort
368
3173
12 mars 10 Rochefort - Nantes - Angers - Le Mans
360
3533
13 mars Exposition au Mans
14 mars 11 Le Mans - Rennes - Granville - Cherbourg
369
3902
15 mars 12 Cherbourg - Caen - Evreux - Paris
340
4242

27 voitures ont pris le départ :

- 1 Alcyon (Barriaux), 4cyl. 80x130, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Rudge-Whitworth, pneus Bergougnan
- 2 Alcyon (Wagner), 4 cyl 75x120, mag. Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan
- 3 Alcyon (Giroux), 4 cyl 75x120, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan
- 4 Ariès (Vandenborn), 4 cyl 75x140, mag Bosch, carburateur Zenith, roues Riley, pneus Bergougnan


- 5 Ariès (Coudette), 4 cyl 75x140, mag Bosch, carburateur Zenith, roues Riley, pneus Bergougnan

- 6 Ariès (de Valence), 4 cyl 75x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan

- 7 Rolling (Ficheux), 4 cyl 75x120, mag Bosch, roues Rolling, pneus Bergougnan
- 8 Hurtu (Duval), 4 cyl 75x120, mag Bosch, carburateur Solex, pneus Michelin
- 9 Ponette (Granvaud), 4 cyl 65x110, mag Bosch, carburateur Solex, roues Ponette, pneus Bergougnan

- 10 S.C.A.R. (Martin), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Zenith, roués Vinet, pneus Bergougnan
- 11 Corre la Licorne (W. Lestienne), 4 cyl 75x150, mag Bosch, carburateur Claudel, roues R-W, pneus Bergougnan
- 12 Corre la Licorne (F. Lestienne), 4 cyl 75x150, mag Bosch, carburateur Zenith, roues Vinet, pneus Bergougnan

- 13 Corre la Licorne (Collomb), 4 cyl 75x150, mag Bosch, carburateur Claudel, roues R-W, pneus Bergougnan
- 16 Anasagasti (Brown), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan
- 17 Anasagasti (Repusseau), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan

- 18 Anasagasti (Savaray), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan

- 19 Métallurgique (Rivière), 4 cyl 80x130, mag. Bosch, carburateur Claudel, roues Riley

- 20 Métallurgique (Duray), 4 cyl 80x130, mag. Bosch, carburateur Claudel, roues Riley
- 21 SCAP (Genault), 4 cyl. 75x120, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley, pneus Bergougnan

- 22 Barré (Auzemery), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues R-W, pneus Bergougnan
- 23 Barré (Ravaud), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues R-W, pneus Bergougnan
- 24 Barré (Fulgence), 4 cyl 80x140, mag Bosch, carburateur Claudel, roues R-W, pneus Bergougnan

- 27 Bozier (Abran), 4 cyl. 84x150, mag Bosch, carburateur Zenith, roués R-W, pneus Bergougnan

- 29 Majola (Doutre), 4 cyl. 65x100, mag U.H., carburateur Claudel, roués Madre

- 30 Pierron (Guyot), 4 cyl 90x150, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Pierron
- 31 Pierron (Delaunay), 4 cyl 90x150, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Pierron
- 32 Buick (Drouillet), 4 cyl 95x95, mag Bosch, carburateur Claudel, roues Riley
Comme l'indique la carte ci-dessus, il s'agit d'un vrai Tour de France n'hésitant pas à traverser des zones montagneuses. Etant donné la qualité du revêtement routier de l'époque, tenir une moyenne horaire supérieure à 30km/h dans chaque tronçon représente déjà une belle performance.

La Bozier conduite par Albran

La Ponette conduite par Granvaud

De par le principe du règlement, les ex-aequos sont évidemment nombreux. La tableau ci-dessous indique les pénalités des différents concurrents à l'arrivée de chaque étape :

Marque
Pilote
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Alcyon
Barriaux
0
0
0
Abandon
Alcyon
Wagner
0
0
0
0
0
0
0
Abandon
Alcyon
Giroux
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
2
Ariès
Vandenborn
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Ariès
Coudette
0
0
0
0
0
0
0
0
Abandon
Ariès
de Valence
0
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
Rolling
Ficheux
4
Abandon
Hurtu
Duval
0
0
0
0
0
0
0
3
3
3
3
3
Ponette
Granvaud
0
0
0
0
0
0
0
0
Abandon
S.C.A.R.
Martin
0
0
0
0
0
0
0
0
Abandon
Corre la Licorne
W. Lestienne
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Corre la Licorne
F. Lestienne
0
0
0
0
0
0
0
0
0
4
4
4
Corre la Licorne
Collomb
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Anasagasti
Brown
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Anasagasti
Repusseau
0
0
0
0
0
0
0
2
Abandon
Anasagasti
Savaray
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Métallurgique
Rivière
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Abd
Métallurgique
Duray
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
S.C.A.P.
Genault
0
0
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
Barré
Auzemery
0
0
0
0
0
0
0
0
Abandon
Barré
Ravaud
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Barré
Fulgence
0
0
0
0
0
0
Abandon
Bozier
Abran
0
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
Majola
Doutre
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Pierron
Guyot
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
Pierron
Delaunay
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Buick
Drouillet
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0

Le classement des concurrents est donc le suivant :
Sont classés premiers, ex-aequo :
- 4 Ariès (Vandenborn)
- 13 Corre La Licorne (W. Lestienne)
- 15 Corre La Licorne (Collomb)
- 16 Anasagasti (Brown)
- 18 Anasagasti (d’Avaray)
- 20 Métallurgique (Duray)
- 23 Barré (Ravaud)
- 29 Majola (Doutre)
- 31 Pierron (Delaunay)
- 32 Buick (Drouillet)
Est classé 11ème avec 2 points de pénalisation :
- 3 Alcyon (Giroux)
Sont classés 12ème avec 3 points de pénalisation
- 27 Bozier (Abran)
- 8 Hurtu (Duval)
Sont classés 14ème avec 4 points de pénalisation
6 Ariès (de Valence)
14 Corre La licorne (F. Lestienne)
21 S.C.A.P. (Genault)
30 Pierron (Guyot)
Sur 29 partants, 17 ont terminé le parcours dont 10 sans aucune pénalisation. Les causes d'abandon ne sont pas toujours citées dans la presse de l'époque, on peut tout de même citer la version officielle pour les véhicules suivants :

- 24 Barré (Fulgence) La voiture a percuté un mur en voulant éviter un enfant
- 17 Anasagasti (Repusseau) Fuite au radiateur
- 22 Barré (Auzemery) Chute dans un ravin à la suite de l'éclatement d'un pneu
- 9 Ponette (Grandvaud) Accident contre une borne
- 5 Ariès (Coudette) La voiture a percuté une vache
- 19 Métallurgique (Rivière) Fuite au réservoir à 10 km de l'arrivée due à une pierre

Résultat de la S.C.A.P.

Comme indiqué ci-dessus, la S.C.A.P. conduite par Genault ne finit qu'à la 14ème place avec 4 points de pénalité récoltés dès la 3ème étape. Qu'est-il arrivé ? Difficile de dire mais au vu du règlement, on peut supposer qu'il a été nécessaire d'ouvrir le capot est donc de faire sauter les plombs correspondants. Comme la voiture a continué sans problème par la suite, on peut supposer qu'il s'agissait d'un problème de bougie, de fil de bougie ou de carburateur. En dépit de ce résultat qu'on pourrait qualifier de moyen, la marque S.C.A.P. n'a pas hésité à baser sa publicité sur le tour de France mais sans toutefois mentionner son classement.

Une deuxième S.C.A.P. engagée ?

En dépit de ce qui est écrit dans la publicité ci-dessus, il semblerait qu'il y avait une 2ème S.C.A.P. sur la liste des engagés mais à priori pas par l'usine. Voici ce qu'écrit le quotidien La Presse sur le sujet :

" C'est avec le plus vif intérêt que les lecteurs apprendront la décision prise par le sympathique directeur de l'Air solide, M.Fernand-Rousseau, de participer au Tour de France, afin de donner une preuve absolument éclatante des qualités essentielles de cette nouvelle invention qui pourra compter parmi celles ayant le plus contribué au progrès de l'automobile.
Rappelons succinctement que l'Air solide est une matière plastique destinée à remplacer l'air sous pression dans les pneumatiques. Ses principales qualités sont les suivantes :
- Il est souple à l’égal de l’air
- Compressible
- Elastique
- Indifférent à toutes les températures froides ou chaudes.
Enfin il conserve toujours exactement son même degré d'élasticité.
Ceci dit, examinons dans quelles conditions doit s'accomplir le Tour de France qui, certainement, sera suivi avec une attention soutenue, non seulement par les touristes, mais par les constructeurs eux- mêmes.
Désireux de donner à cette épreuve un caractère d'authenticité absolue, le directeur de l'Air solide n'a pas hésité à faire soigneusement vérifier le châssis au départ par un expert dont le constat sera publié et, chose à peine croyable, à faire plomber les pneumatiques par les soins du journal l'Auto, afin de -prouver ainsi que les 6000 kilomètres ont bien été parcourus par les mêmes pneumatiques.
D'autre part, la voiture qui doit faire le Tour de France sera soumise à son retour à un autre examen minutieux et le constat de l'expertise sera également publié, afin d'établir l'état dans lequel se trouvent les organes de la voiture après un effort aussi considérable.
Cette voiture, une S.C.A.P. 12/14HP, torpédo quatre places, du modèle courant, sera pilotée par M. G. de Fommervault l'agent général, accompagné 'de' M. Fernand-Rousseau, directeur général, et nous pouvons assurer d'ores et déjà que cette épreuve, la première de ce genre, suscitera sur son parcours la plus vive curiosité.
On peut être persuadé que la voiture S.C.A.P. accomplira les kilomètres avec les mêmes pneumatiques gonflés à l'Air solide et alors il faudra bien convenir que la chambre à air, source de tant de méfaits, a désormais vécu ; toutefois, nous ne pouvons pas nous empêcher d’affirmer que cette expérience, si elle est absolument concluante bouleversera l'industrie des pneumatiques et rendra accessible à tous l'automobile qui, jusqu'alors, avait été l’apanage des classes riches.
Les lecteurs seront tenus au courant des résultats de cette épreuve, à laquelle nous nous intéressons à titre documentaire.
Ils peuvent en tous cas, dès à présent demander la notice gratuite sur l’Air Solide ; Agent général G. De Fommervault 34 rue de Guersant, Paris. Téléphone Wagram, 97-27"
Cet article (voire cette publicité) est paru la veille du départ. Dès le lendemain, La Presse ne parlait plus de ce concurrent. On peut donc supposer qu'il n'a même pas pris le départ. Cela n'a d'ailleurs pas empêché Ouest Eclair d'en reparler le 13 mars ...

 

 

L'Accueil
Retour
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Automobiles.scap@free.fr