SCAP : Les Moteurs

 

 

Type V

Nombre de cylindres 4
Nombre de paliers 2
Distribution Pignons silencieux
Architecture Soupapes latérales
Graissage pompe à huile alimentant les paliers et les augets
Embrayage Monodisque à sec
Boite de vitesses 3 vitesses + M. AR
Poids du moteur avec volant  
Poids de l'ensemble Moteur Boite  
Années de production 1922 à ?
Versions
Appellation
Cylindrée
Alésage / Course
V11
1100 cc
61/ 94

D'après certains documents, ce moteur est identique au type Z mais avec un alésage de 61 mm au lieu de 55. La photo ci-dessus est celle d'un type Z. Sur un type Z, l'entraxe entre les cylindres 1 et 2 et celui entre les cylindres 3 et 4 est de 64 mm ce qui parait peu compatible avec un alésage de 61 mm. L'entraxe entre les cylindres 2 et 3 est de 78 mm. Il existe des vilebrequins ayant les mêmes côtes que la 1ère génération de type Z mais avec les entraxes 1-2 et 3-4 de 69,5 mm et 2-3 de 72 mm. Ces dimensions sont compatibles avec l'alésage du moteur V. On peut donc supposer que le type V est globalement identique au Z mais qu'il a un vilebrequin, un arbre à cames, un carter cylindre et une culasse différents. A noter que ces vilebrequins sont beaucoup plus courts au niveau du palier arrière mais là je n'ai pas d'explication.

Les photos ci-dessous montrent un moteur qui étaient en vente il y a quelques décennies chez un spécialiste en pièces de voitures anciennes. Dans l'allure générale, il ressemble beaucoup au SCAP Z. Il y a quand même un certain nombre de différences notamment sur le carter de distribution, le carter d'huile beaucoup plus mince, le goujonnage du carter cylindre avec un goujon de plus côté droit, le carter cylindre parait un peu plus long, il y a une nervure horizontale en bas du carter de vilebrequin un peu comme sur les types VD et il y a un espace entre cette partie du carter et la cloche d'embrayage qui est plus courte. La boite semble correspondre à celle du type Z. Est-ce un type V ? Possible, mais impossible à confirmer sauf si quelqu'un sait où se trouve ce moteur. En tous cas le vendeur de l'époque ne s'en souvient pas.

 

 

Retour
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Automobiles.scap@free.fr