SCAP : La Restauration

 

 

La carrosserie (chapitre 8)

La feuillure d'accueil de l'auvent sur le couple avant étant terminée, on peut réaliser son encastrement dans le soubassement ainsi que les liaisons avec les 2 pièces support du plancher pédale. Evidemment à ce stade il ne s'agit que d'un assemblage provisoire.

Le couple avant n'est pas encore terminée puisqu'il faut encore réaliser la feuillure permettant de laisser passer le réservoir. Comme d'habitude on réalise un gabarit puis on enlève la matière à la défonceuse. Une fois terminé on s'assure que le réservoir vient bien en position et éventuellement on fait quelques corrections.

La réalisation du couple au droit de la planche de bord se fait selon les mêmes méthodes, par contre, du fait de sa forme, il faut la réaliser en plus de morceaux qui sont ensuite collés entre eux puis on met à la forme extérieure sur la face la plus grande. En effet, la largeur de la caisse étant très évolutive, elle est nettement plus faible sur la face avant de ce couple que sur la face arrière. Cette mise en forme se fera ossature assemblée.

Ce premier lot de pièces est repositionné sur le châssis pour s'assurer de la géométrie

Les réflexions sur la conception de l'arrière de l'ossature se poursuivent en parallèle. Cela se fait sur la base du maquettage et par des schémas à l'échelle 1, notamment pour le support du siège.

L'analyse de la "concurrence" est une aide utili pour ces réflexions !

Les décisions prises sont ensuite reportées sur des gabarits, ici celui du pied milieu, juste derrière la porte.

Le travail se poursuit, comme vous pouvez le voir sur les 2 photos suivantes. Le couple au droit de la planche de bord est en position, un plancher pédale maquette est en place ainsi que les 2 pieds milieu. Une fine latte de bois est clouée à leur sommet pour maintenir leur écartement.

Ensuite on positionne les pieds arrière ainsi qu'une partie de la ceinture de caisse. Elle est réalisée d'une seule pièce pour faciliter le positionnement mais bien évidemment elle sera ultérieurement coupée côté gauche car il y a une porte !

Voici l'ensemble de la ceinture de caisse en place. A chaque étape il y a contrôle géométrique. On trouve toujours des écarts. Dès que çà dépasse 1 ou 2 mm il faut analyser pour comprendre où est le problème. Evidemment il y aura toujours des disymétries mais si on en tolère trop aux étapes intermédiaires on risque de ne plus s'y retrouver à la fin.

Le principe est toujours le même, avant de réaliser les pièces il faut faire des gabarits, ici celui du cadre support de siège. A ce stade j'ai préféré réaliser un seul gabarit pour le contour ectérieur du cadre assemblé.


Le travail se poursuit avec la partie supérieure de l'arrière

Ainsi que le montant central

Le support de siège est maintenant réalisé. A noter que le soubassement de la caisse est séparé car la mise en forme de chaque pièce va commencer ainsi que la fabrication des ferrures métalliques.

A suivre ...

 

Retour
Précédent
Suite
 
 
 
 
 
 
 
 
Automobiles.scap@free.fr